Comment booster vos ventes en ligne ?

Par

La plupart des entreprises optent désormais pour l’e-commerce, un concept qui consiste à proposer des biens et des services en ligne. Mais la multiplicité des sites d’e-commerce rend de plus en plus difficiles les ventes. Certaines entreprises finissent d’ailleurs par mettre la clé sous la porte, faute de rentabilité. Ainsi, pour ne pas arriver à cette extrémité, les boutiques en ligne doivent changer de cap. Leur webmarketing doit être orienté vers des solutions plus opérantes. En voici quelques-unes.

L’expérience utilisateur et la visibilité

L’entreprise ne peut booster son chiffre d’affaires si elle néglige l’expérience utilisateur. En réalité, ce critère n’est pas qu’une exigence des crawlers de Google. Il informe surtout vos visiteurs sur votre professionnalisme. La qualité de votre domaine laisse donc présager la qualité de vos produits. Mais pour concevoir un site ergonomique, l’entreprise doit tenir compte de divers aspects pertinents.

  • Un tunnel de conversion efficace

Le tunnel de conversion regroupe l’ensemble des actions menées par l’entreprise, de la prospection à l’acte final de vente. Ce circuit débute par la première visite du prospect. Cette prise de contact sera donc déterminante pour la suite du processus. Mais comment impressionner le visiteur à ce niveau ? Pour ce faire, l’entreprise doit solliciter l’expertise d’un cabinet. Par exemple, la plateforme tunneldeconversion.com est compétente pour une telle tâche. Dans cette démarche, le professionnel devra procéder à un split-test. Cela permettra de ne retenir que les pages de vente les plus efficaces. De plus, la rédaction d’une charte graphique offrira une certaine cohérence visuelle au domaine.

La seconde étape concerne la facilité de navigation. L’objectif est d’éviter, autant que possible, les contraintes au visiteur. Cela passe alors par des fiches-produits bien détaillées. Une bonne catégorisation des articles facilite aussi la recherche du prospect. Toutefois, l’accès au panier d’achats doit être très simplifié.

L’entreprise a aussi tout intérêt à proposer différents modes de paiement : virements bancaires, règlements par chèque, paypal… Mais en dehors de tous ces aspects, la notoriété du site d’e-commerce importe également.

  • Un bon référencement Seo

Avant de parler de conversion, l’entreprise doit nécessairement attirer la clientèle. Pour y parvenir, elle doit se rendre assez visible sur les moteurs de recherche, Google notamment. Hormis l’ergonomie précédemment citée, l’entreprise doit créer un blog. Cette page va lui permettre de prouver son expertise à travers la publication régulière d’articles de qualité. Le choix des mots-clés pertinents est également un secret pour émerger sur les Serps. Le développement d’un site responsive et user-friendly optimise aussi le référencement naturel.

La concurrence et l’e-réputation

Comment mieux vendre si vos tarifs sont plus élevés ou si vos produits sont incompatibles aux besoins du marché ? Il sera aussi difficile pour l’entreprise de booster son chiffre d’affaires si son image est ternie. Il faudra donc agir sur les deux leviers suivants.

  • S’inspirer des autres

En principe, la concurrence n’est pas un obstacle au développement de l’entreprise. Celle-ci doit, au contraire, s’en servir pour améliorer ses ventes. Elle peut par exemple s’inspirer de la présentation des produits concurrents. La politique de communication de la structure concurrente et ses tarifs peuvent aussi être utiles. Bien évidemment, il ne s’agit pas de copier à la lettre les stratégies utilisées par la concurrence, mais il est plutôt question de les réadapter à vos besoins et de finalement les perfectionner.

  • Soigner sa web-réputation

Un client insatisfait pourrait laisser un mauvais témoignage concernant votre entreprise. Il peut aussi arriver qu’un concurrent initie une campagne de dénigrement contre vous, à votre insu. Tout ceci influencera négativement votre chiffre d’affaires. Pour y remédier, l’entreprise doit mettre en place une bonne stratégie d’e-réputation. Elle passe par le bilan de sa réputation, des actions correctives et une veille permanente. La présence sur les réseaux sociaux et les publications d’avis clients positifs renforceront l’image de marque de l’entreprise.

You may also like